La diférans lé atèrla

Zot lé dann péi Larényon, noulé zordizour sanmdi 21 avri 2018.

L’Hibiscus sabdariffa originaire d’Afrique de l’ouest, produit des pousses et des jeunes feuilles qui se mangent crues ou cuites comme des légumes.

Ses fleurs rouges, séchées puis infusées, elles sont utilisées pour des sauces et confitures ou pour la préparation du bissap, en Afrique de l'ouest, et au Sénégal, en Mauritanie.

Hibiscus red

Toutes les fleurs de nos jardins ne sont pas forcément comestibles

Association Kreoler TV

L'hibiscus est utilisé à des fins alimentaires et médicinales. A l’Île de la Réunion comme plante décorative.

L’hibiscus est originaire d’Asie tropicale. Il se cultive également en Chine, aux Antilles, à Madagascar, au Mexique, au Sénégal, en Tunisie ou encore en Égypte. Il en existe un peu plus 30 000 variétés. En phytothérapie c’est l’Hibiscus Sabdariffa qui est la plus utilisée.

On lui prête des vertus diurétiques, sédatives et hypotensives, voire laxatives. En Afrique de l'est et au Moyen-Orient, cette boisson est appelée carcadé ,karkadé, karkadeh . Elle est très appréciée en Égypte pour ses vertus médicinales. Les fleurs de l'hibiscus syriacus sont comestibles et ont des propriétés émollientes ,elles étaient autrefois utilisées en médecine traditionnelle pour calmer la toux et guérir les angines.

Hibiscus rouge Île de la Réunion Hibiscus et santé

Passionnément culture réunionnaise.

Une plante de la famille des malvacées, à grosses fleurs mauves tiran sur la couleur rouge sang. C’est un arbuste qui peut atteindre plus 5 mètres de hauteur et autant de largeur. Les fleurs de l'hibiscus sont séchées, puis une fois infusées, on peut utiliser le jus de l'infusion pour parfumer des sauces et des confitures.

KRTW REUNION BIENVENU(E)S.