La diférans lé atèrla



Zot lé dann péi Larényon, noulé zordizour lindi 18 novanm 2019.

Journée européenne d'information sur les antibiotiques. Journée internationale des GIS, systèmes d'information géographiques.





la majorité des plantes furent importer au détriment des espèces déjà présents sur le territoire.

Des centaines d'espèces ont déjà disparût au profit des espèces importées.

Les plantes et la tradition réunionnaise

Depuis des décennies nous constatons des importations massives des plantes et arbres venus d'ailleurs, des profits colossaux, qui ont eurent des impacts catastrophiques sur la flore locale, ce qui a causé la disparitions de nombreuses espèces endémiques du pays.
Aujourd'hui ceux qui ont mis en place cette destruction, font un semblant de réparation, en créant des serres, en vue de la sauvegarde de ce patrimoine déjà perdu. Un bizness qui continue son bout de chemin.
Les plantes font parties intégrantes de la culture réunionnaise, les habitants autrefois à la Réunion avaient du respect envers cette flore, qui apportaient de quoi se soigner, de quoi manger et bien d'autres choses.

Les plantes réunionnaises aujourd'hui.

La réintrodutions réalisé par les humains.

Les politiques en place (certaines sections) ceux là même qui ont participer à cette destruction autrefois qu' ils ont mis en place des stratégies de réintroduction de certaines espèces réalisés dans des laboratoires, avec des techniques modernes pour donner un coup de pouce disent-ils, essayer de réparer ce qu'ils ont détruit volontairement, ou de façon involontaire.
Nous savons tous que tous ceux que l'homme touche en règle générale pour la nature c' est catastrophique. Je me pose la question Les conditions sous serres sont différentes des conditions dans la nature, les micros climats, les nutriments naturels non souillés par l'homme, malgré les technologies utilisées...
La plante aura t-elle les mêmes caractéristiques que dans son élément naturel? L'idée de cette réintroduction est bonne mais ce qu'il me semble c'est que l'homme à toujours tendance à ajouter sa touche finale pour aider la plante à redémarrer, dans un milieu qui n'est pas forcement la sienne, ce qui risquerait par la suite de compliquer un peu plus l'avenir des plantes issues de milieu naturel. Exemple: pollinisation d'une espèce modifiée par l'homme, par une issue de son milieu naturel....

Triphasia trifoliata

Triphasia trifoliata, orangine. By Photographed in Île de la Réunion. Date uploaded: July 28, 2017 Arbuste importé à la Réunion, pousse sur le littoral, entre Saint Pierre et la Posséssion. C'est un arbre de la famille des Rutacées originaire des régions tropicales d'Asie du Sud-Est

KRTW REUNION BIENVENU(E)S.